Le blog de Mops

Ce lien est désormais mon blog dans lequel je partage mes coups de coeurs et mes rencontres pour vous montrer que tout est possible pourvu qu'il y ait de la passion.
En chacune de nous sommeille une Cocotte Power, c'est le moment de la réveiller !

mardi 2 août 2016

L'été des Cocottes sera Deepak

Deepak Chopra "l'homme qui fait méditer l'Amérique" fait parti de nos mentors. Médecin indien, il écrit les 7 lois spirituelles du succès, appliquées par de nombreuses stars américaines comme Angelina Jolie. Manifestement, ça marche !

Alors comme l'été sert à se ressourcer, Cocotte Power vous les rappelle tout au long de ce mois d'août  illustrées par notre talentueuse Lili Stones avec quelques conseils en plus

N°7, la dernière : la Loi du Dharma ou but de la vie


Tout le monde a une mission dans la vie... Un talent unique à offrir à autrui.
Lorsque nous mettons ce talent particulier au service des autres, nous connaissons l’extase et l’exultation de notre propre esprit, lui qui est le but ultime de tous les buts.

Pour appliquer la Loi du dharma :


• Je nourrirai avec amour le dieu ou la déesse qui vit au plus profond de mon âme. Je porterai mon attention à l’esprit qui, à l’intérieur de moi, anime mon corps et ma pensée.

• J' établis une liste de mes talents particuliers : ce que j’aime faire, mes expertises et pourquoi pas ceux que je voulais qui être étant petite !
Lorsque je mettrai ces talents en action, pour le service de l’humanité, j’échapperai au temps et je créerai l’abondance, aussi bien pour moi que pour autrui.

•  Je me pose chaque jour les questions suivantes : « Comment puis-je servir ? » « Comment puis-je aider ? ». Les réponses à ces deux questions me permettront d’aider et de servir mes semblables avec amour.

Conseil de Mops :

♡ Pour appliquer cette loi choisissez déjà être d'accord sur le fait que chacun d'entre nous a bien un talent unique qui contribue au développement de l'humanité ("En chacune d'entre nous sommeille une Cocotte Power...")
♡ Prenez un peu de recul sur vos actions vous l'avez sûrement déjà amorcé ou même trouvé. Pour les artistes, ouvrez-vous vos créations "aident" et "servent" !  Pour les autres continuez votre chemin à la recherche de Votre talent créatif et n'hésitez pas à nous demander de l'aide !

samedi 25 juin 2016

De l'art et des rencontres sur la route des vacances

Entre Aix en Provence et Marseille, suivez notre guide à la découverte des expos et des lieux-cocotte, 100% énergie positive bien sûr !

Les filles ! Bonne nouvelle, le Cocotte Power descend vers le sud grâce à deux nouvelles adhérentes, installées à Aix en Provence :

jeudi 2 juin 2016

Le Bracelet Bretelle Rose, C'est reparti !

De la récup' à la bonne cause...
Fabriqué avec des bretelles de soutien-gorge récupérées d'un stock invendu, la version rose du BRACELET BRETELLE, est passé en octobre dernier du symbole de la femme libre au symbole de solidarité à la lutte contre le cancer du sein en octobre dernier suite à l'évènement OCTOBRE ROSE AVEC LES COCOTTES

UNE CRÉATION 100% COCOTTE !

Créé par le collectif d’artistes féminines Cocotte Power, vendu par Histoire de Cadeau, soutenu et porté par les cocottes de l’Institut Curie et marrainé par Audrey Dana, ce bracelet est une création de femmes pour les femmes


samedi 14 mai 2016

Lili Stones, notre illustratrice rose punk



Nous avons rencontré Lili Stones il y a plus d'un an lors d'un atelier Cocotte Power, animé par Jenny-Jo Delblond notre coach financière. Venue par curiosité, Lili qui est à un tournant de sa carrière cherche justement un moyen de vivre de ses créations. Aussi étonnant que cela puisse paraître, une deuxième vie pro, commencée il n'y a pas si longtemps ! Elle ne nous a pas quitté depuis et y voit de plus en plus clair dans ses multiples idées. Une cocotte à suivre de près !

samedi 30 avril 2016

Catherine Starkman, une Cocotte Libre à l'Hôtel de Gallifet

Aix en Provence. Au détour d'une rue proche du Cours Mirabeau, Albane notre Cocotte Power sculpteur, me fait découvrir un hôtel particulier atypique : l'Hôtel de Gallifet, un centre d'art novateur que son propriétaire Nicolas Mazet a ouvert dans sa demeure familiale.
Passionné d'art, il a crée ce lieu d'échange car « les artistes sont plus à même que d’autres pour nous parler de notre temps ». En cette époque de grand changement nous ne pouvons qu'applaudir son initiative !

vendredi 15 avril 2016

Alexandre Jardin par Gérald Rentz, écrivain malicieux


"Alexandre Jardin serait-il notre homme providentiel ! ? ! ?" Gérald Rentz
Il y a quinze jours j'ai reçu ce texte né de la plume de Gérald Rentz, jeune retraité qui après une vie professionnelle bien remplie, se consacre à l'écriture. 
Il lui a été inspiré par notre action sur Bleu Blanc Zèbre. J'ai envie de le publier pour partager avec vous la bouffée d'air qu'il m'a transmise, il est extrêmement positif ;-)
Cher Gérald, merci pour ce texte et vivement le livre !
Contact gerald.rentz@gmail.com

QUELQU’UN qui n’était comme PERSONNE !


Récemment, j’ai enfoncé une porte ouverte et j’ai demandé : 
« Il y a quelqu’un ? »
On m’a répondu :
« Non, il n’y a personne ! »
Je me suis dit :
« S’il y a quelqu’un qui me répond qu’il n’y a personne,
c’est que forcément, il y a quelqu’un !…
Cette personne, ce n’était pas n’importe-qui,
puisque c’était Quelqu’un…
Quelqu’un d’habile et de malin
qui à vouloir plaire à tout le monde,
finit par ne séduire Personne.

jeudi 24 mars 2016

Évènements : des salons pour architectes à échelle humaine

Grande nouveauté dans l'univers de l'évènementiel, des mini-salons conviviaux voient le jour au détriment des dinosaures comme Bâtimat. À la recherche d'une convivialité pour créer des liens menant au business plus facilement, les architectes étaient au rendez-vous. 
Après Archinnovations qui a eu lieu en février,  hier je suis allée visiter  Rendez-vous de la matière et franchement j'ai passé un excellent moment !
Dès l'entrée, impossible de se tromper, les matières sont bien là ! Les scénographes, Gaëlle Gabillet et Stéphane Villard ont habillé de manière graphique le sol et les murs avec les produits des exposants. Bien vu. Juste un petit bémol : une signalétique un chouia trop discrète. C'est beau mais on ne sais pas trop qui fait quoi...