Le blog de Mops

"J'ai un rêve, celui d'un monde où chacun vivrait de sa passion"

samedi 16 septembre 2017

Cocottes et scoubidous

Le fauteuil Acapulco qui porte le nom de la station balnéaire mexicaine préférée des stars de l'âge d'or d'Hollywood dans les années 50 est à l'origine de l'entreprise BOQA

Comme chaque mois de septembre à Paris, le design est à la fête avec la Paris Design Week et l'incontournable Maison & Objet de Villepinte.
De là vient sans doute mon envie d'écrire un article sur une entreprise qui a su devenir en 5 ans à peine une marque importante dans l’univers du design sans passer par ce chemin "classique".
Il s'agit de l'incontournable BOQA. Alliant design, savoir-faire, créativité, made in France et développement durable avec un sens aigu de l'équipe et du partage, leurs valeurs nous ressemblent. Seraient ce la manière de réussir aujourd'hui ?


La rencontre

 
Nicolas Garet, co-fondateur et Maé, notre Cocotte menuisière bordelaise qui m'accompagne


De passage à Bordeaux par une des rares journées chaudes du mois d'août, Maé et moi décidons de rendre une visite à Nicolas et Julien pour visiter leur atelier. Pour la parisienne que je suis, rien que le cadre, un grand hangar en pleine nature, est déjà unique.

D'un côté, soudure et pliage du métal pour les structures,

de l'autre, tissage à la main en mode zen
L'atelier est plein de modèles différents : des petites séries d'un côté et des grosses commandes de l'autre. Ils sont aujourd'hui distribués dans quatre-vingt dix points de ventes dans le monde.

 

L'histoire

 


Elle commence au Mexique ou les 2 associés Julien Adam et Nicolas Garet se rencontrent. Ils craquent sur le fauteuil Acapulco et décident d'en importer.  Un premier container, puis un deuxième s'écoulent très vite, les débuts sont prometteurs mais rapidement le stock est compliqué à gérer notamment à cause des couleurs dont certaines partent mieux que d'autres. Avec un fabricant de pièces en métal, un soudeur et un tisseur, ils s’orientent rapidement vers une production -un peu artisanale au début- 100% française. Ainsi, ils peuvent répondre précisément aux demandes de leurs clients avec des délais raisonnables.


 

Partenariats et esprit d'équipe

 

Au plafond du showroom trône le lustre réalisé par l'artiste Regis-R "Prince of Plastic" que Nicolas a rencontré lors d'un covoiturage (!)

Le partage et les liens sociaux tissent une toile ancrée dans les plus profondes racines de BOQA.
« Ceci nous permet de créer des relations durables entre nous, avec nos partenaires et nos clients quels qu'ils soient. "


« Depuis, ce sont chaque année plusieurs modèles qui naissent de nos inspirations,
de nos expériences dans l’atelier, des envies et influences que nous avons. »
expliquent-ils.

Contact :

 

Julien ADAM - 06 09 66 38 96
julien.adam@boqa.fr
Nicolas GARET - 06 95 93 29 33
nicolas.garet@boqa.fr
WWW.BOQA.FR

...et comme je l'ai cité et que c'est un ami, voilà la prochaine expo de Régis-R :

ONCE YOU GO BLACK, NEVER GO BACK !

Galerie ObRose, 11 rue Saint Bernard, Paris 11è
Du Mercredi 27 Septembre au Dimanche 1 er Octobre 2017

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire